Initiation, Niveau 2

les Tutos Roller

Avancer : Marche en canard

Au tout début, pour sentir vos rollers, vous allez essayer de marcher avec. C’est par la marche avant, que commence le patinage. Il s’agit de marcher réellement avec les patins aux pieds (SANS ROULER).Savoir marcher avec ses rollers est très utile car cette pratique vous permet de traverser une zone gravillonnée, ou une partie de trottoir recouverte des feuilles, de se déplacer sur un trottoir encombré… (Il faut toujours veiller au déséquilibre)

Vous êtes en position de sécurité. Vos pieds ouverts (posture en canard ou en V) prennent appui sur les deux patins. Vous êtes prêt à marcher en canard.
Avancez un pied en le levant du sol tout en maintenant l’ouverture des pieds à 45°. Les bras sont écartés légèrement vers l’avant de chaque coté du corps. Reposez le pied au sol, 30 à 40 cm devant vous.
Vous maintenez toujours l’ouverture des pieds à 45°. Pensez à gardez vos genoux légèrement fléchis. Exécutez maintenant la même opération avec l’autre pied. Enchaînez les pas. Le buste, les épaules et les bras suivent naturellement le mouvement d’exécution.
Pour commencer la toute première fois, chaussez exceptionnellement vos patins sur du gazon. Marchez à petit pas, puis essayez la même chose sur un sol plat et lisse. Si vous vous sentez en perte d’équilibre, reprenez tout de suite la position de sécurité.
Ne faîtes pas de tourniquets avec vos bras car ces mouvements vont vous déséquilibrer davantage, et finir par vous faire chuter.

Exercice :
À chaque pas, posez les deux mains sur le genou de la jambe qui avance, ceci afin de rester genoux fléchis.

Glisser : Première glisse et retrouver l’équilibre
Le premier déplacement doit se faire sur un terrain lisse et plat ; retirez les petits cailloux, ou autres objets qui se trouvent sur la trajectoire. Ces derniers peuvent vous stopper et provoquer un déséquilibre avant. Cette glisse avec les patins parallèles est utilisée sur un sol lisse, sur un trottoir ou une piste cyclable en bon état.

Glisser :

Après un petit élan en marche en canard, laissez-vous rouler en position de sécurité, sur les deux appuis, carres à plat, patins parallèles à ouverture du bassin.
Pendant la glissade essayez de bien répartir le votre poids sur toutes les roues, de conserver les patins parallèles et de ne pas regarder vos patins.

Retrouver l’équilibre :

Pour éviter une chute arrière, on peut abaisser son centre de gravité. Ce mouvement peut s’effectuer en début de perte de contrôle. De manière générale, pour le bien-être de votre fragile colonne vertébrale, il vaut mieux éviter de tomber à la renverse.

Abaissez rapidement les bras devant vous et venez toucher vos genoux avec vos mains. Laissez-vous glisser jusqu’à la reprise d’une bonne stabilité.

Exercice :
Tout en glissant baissez-vous en plaçant vos mains sur les genoux, puis relevez-vous lentement jusqu’à la position de sécurité et recommencer le mouvement patins parallèles, regard droit.

Équilibre : Premier équilibre à l’arrêt sur un appui.

Cette technique entre dans l’approche d’indépendance d’un patin par rapport à l’autre, où il faut sentir l’équilibre sur un patin et sert de base au patinage.

À l’arrêt en position de sécurité, carres à plat, mettez le poids du corps sur une jambe puis levez la jambe libre, recommencez avec l’autre jambe.
Placez les mains au niveau des hanches, bras écartés et ne regardez pas vos patins.

Exercice :
Commencez cette pratique sur du gazon avant de la faire sur le bitume.

Tourner : Rotation à l’arrêt
On appelle l’horloge l’action de changer de direction à l’arrêt. Ce pas tournant sur le plat porte ce nom car les patins jouent le rôle des aiguilles d’une horloge. Cette technique s’adresse principalement aux grands débutants.

L’horloge :

À l’arrêt, patins parallèles, faites diverger le patin droit de 45° vers la droite (si vous désirez tourner à droite) ; amenez le patin gauche parallèle au patin droit ; répétez l’opération jusqu’à ce que vous pointiez dans la direction souhaitée.
Pendant l’exercice conservez les mains au niveau du bassin et les bras légèrement écartés.

Exercice :
Commencez cette pratique sur du gazon avant de la faire sur le bitume.

Freiner : Mobilier urbain

C’est un freinage d’urgence qui vient naturellement quand on est débutant. Si vous êtes en perdition et que votre seule envie est de vous arrêter. Cette solution est d’autant moins recommandée qu’il existe plusieurs possibilités de freiner en toute sécurité de façon plus élégante et surtout moins aléatoire.

Repérez un poteau, un mur et laissez-vous rouler dans sa direction en tendant les bras devant vous ce sont eux qui vont servir d’amortisseurs et surtout cherchez à vous fléchir. Posez les mains sur le poteau ou le mur sans chercher à vous accrocher, plaquez ensuite vos avant bras, puis votre poitrine. Il est bien entendu que cette technique est un freinage de départ que vous aurez à coeur de remplacer au plus vite par un freinage plus sécurisant.

Exercice :
Commencez cette pratique en roulant lentement, et en cherchant à bien vous plaquer contre l’obstacle.

Chuter : Volontairement

En roller, que l’on soit encore au niveau du « déséquilibre permanent » ou que l’on soit devenu un patineur averti, la chute fait partie du jeu. Il est donc souhaitable d’apprendre à tomber et surtout d’être équipé du maximum de protections (protège-poignets, genouillères, coudières, casque).
Quand la chute s’avère inéluctable, il n’est pas bon de chercher à l’éviter à tout prix, c’est le meilleur moyen de se faire mal. Il convient d’apprendre à accompagner la chute quand elle est inévitable et se laisser glisser sur les protections.

La chute arrière :

La chute découle souvent d’une perte d’équilibre due à l’agitation frénétque des bras et au placement du poids du corps trop en arrière.
Le premier réflexe, doit être de descendre son centre de gravité. Baissez-vous en fléchissant les genoux et en plaçant les mains au niveau des pieds. (Attention de ne pas confondre « fléchir » et « se pencher »).
Puis cherchez à vous asseoir sur les fesses sans vous laisser tomber. Glissez enfin sur le côté sur les parties protégées.

La chute avant : (la plus fréquente)

Cette chute peut être due à un blocage des roues pour des raisons diverses. Cherchez à poser les genoux aux sol en fléchissant vos genoux. Puis posez au sol la paume des mains. N’oubliez pas de tendre vos doigts vers le haut. Enfin, fléchissez les bras qui servent d’amortisseurs pour réduire le choc de la chute. Il se peut que vos coudes rentrent en contact avec le sol. Tournez votre tête sur le coté et évitez de laisser le visage toucher le bitume.

Exercice :
Pour vous familiariser avec le contact du sol : À l’arrêt, laissez-vous doucement tomber sur les genoux puis plaquez les paumes. Vous vous apercevrez de l’efficacité des protections.

Se relever

Vous avez su tomber sans vous faire mal. Il va falloir maintenant vous relever sans retomber aussitôt.

Mettez-vous sur le coté, puis à quatre pattes sur les genoux ; ramenez votre pied naturel devant vous, toutes les roues au sol, croisez vos deux mains sur votre genou. L’autre jambe est bien à plat au sol. Levez-vous : ramenez la jambe arrière devant (parallèle à l’autre) en gardant les mains sur les genoux. Attendez d’avoir retrouvé votre équilibre pour repartir vers de nouvelles aventures.

Exercice :
Commencez cette pratique sur du gazon avant de la faire sur le bitume.

Monter des marches en canard

La montée des marches est une technique très facile, presque naturelle. Il vous suffit de penser que vous êtes à pied.
En bas de l’escalier, mettez-vous pieds en canard (pointes ouvertes), en position de sécurité. Faites passer le poids du corps sur un patin et posez toutes les roues du patin libre sur la première marche, toujours pointe ouverte.
Transférez le poids du corps sur le patin amont et passez le patin aval sur la marche supérieure.
Montez marche par marche comme vous le feriez à pied, en gardant les bras légèrement écartés pour un meilleur équilibre.
N’hésitez pas à laisser votre roue avant heurter doucement chaque fois le plan vertical de la marche. Ouvrez suffisamment les pieds pour que la totalité des roues reposent sur la marche.

Exercice :
Exercez-vous à marcher (patins aux pieds) sur du plat, les jambes ouvertes au maximum.

Rando 14/12/2018
Rando 21/12/2018
Rando 28/12/2018
Rando 04/01/2019
Rando 06/01/2019
Rando 11/01/2019
Rando 18/01/2019
Rando 25/01/2019
Rando 01/02/2019
Rando 03/02/2019
Rando 08/02/2019
Rando 15/02/2019
Rando 22/02/2019
Rando 01/03/2019
Rando 03/03/2019
Rando 08/03/2019
Rando 15/03/2019
Rando 22/03/2019
Rando 29/03/2019